Mon avis sur la Microsoft Surface Pro 4

Mon avis sur la Surface Pro 4 – Intel Core i5 – 4 Go de ram après 3 semaines d’utilisations.

Lien amazon : http://amzn.to/2gZ4i77

Tout d’abord, je dois commencer par dire que je voulais une Surface Pro 4 depuis un moment… je visais cependant un modèle 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. Or, lors des Amazon Prime Day, j’ai eu le modèle cité ci-dessus en première ligne pour 800€, TypeCover compris… j’ai finalement craqué, malgré la RAM et le disque dur faiblard face à mon désir. Cependant, le stockage et la RAM ne sont finalement pas un problème. J’ai augmenté le stockage de 128 Go grâce au port Micro SD, et en cas de saturation de la RAM, Windows utilise le disque dur SSD pour créer une RAM virtuelle. Bon point donc…

Pour le reste, je vais commencer par les points positifs, pour finir par les points négatifs…

Points positifs

– L’écran… mon dieu qu’il est sublime. On en prend plein les yeux. Pas de doute, on est là sur une dalle de qualité, qui profite aussi d’une belle résolution d’écran. En parlant d’écran, je peux évoquer son tactile qui est très agréable. Et quand on parle de tactile, on pense aussi trace de doigt –> La Surface Pro 4 marque les traces de doigts, mais ces dernières sont à peine visible lorsque l’écran est allumé = bon point donc.

– Le son… c’est comme l’écran –> une claque. Comment ont-ils fait pour mettre un home cinéma dans un aussi petit espace ? J’exagère un peu, mais il est vrai que le son est immersif, clair, tout en restant fort, et contient des basses. Utile pour la musique, magique pour les vidéos… prenais par exemple l’application Netflix, regarder Stranger Things en 5.1 sur votre Surface Pro 4… et profiter du son… tout simplement !

– Le stylet : Inutile pour mon usage au départ… je me surprends à l’utilisé régulièrement. Il est pratique et s’interface très bien avec Windows 10. Que ce soit les raccourcis sur le bouton supérieur, l’usage d’un jeu de stratégie non tactile en mode tablette (type Rimworld ou Prison Architect), ou pour prendre des notes / faire du Photoshop / etc… ce dernier s’avère bien pratique. La cerise sur le gâteau : le stylet est toujours à 100% d’autonomie, et ceux après 3 semaines, malgré une connexion permanente (H24) à ma Surface Pro 4.

– Le clavier (Type Cover 4) : Je l’ai eu avec la tablette, donc je me permets de le juger ici. J’avais peur du clavier, pour tout vous dire. Mais en réalité, ce dernier est bien rigide et agréable au taper, comme au toucher. Les touches rétroéclairées sont un vrai plus, et la taille du pavé tactile (de la souris) est très agréable.

– Le système Windows 10 : un système qui s’adapte aussi bien aux tactiles, qu’à la souris. Passage du mode tablette au mode PC très facile (et inversement). J’ai les applications qu’il me faut dans la Windows Store et pour les quelques exceptions, je remercie le fais que ce soit un vrai ordinateur –> j’ai un vrai Photoshop, je peux jouer a Rimworld ou Prison Architect dessus, j’ai un véritable Microsoft Office et je peux même faire de la virtualisation de système avec HyperV.

– Les petits plus : la connexion sans fil, le Miracast, le chargeur aimanté, etc… un vrai régal ^^

Points ni positifs, ni négatifs, des points…

– Le ventilateur : Alors oui, ça reste un véritable ordinateur, avec un processeur Intel dedans. Il y a donc un ventilateur (car Intel Core i5) mais ce dernier ne tourne que très rarement (où du moins, au niveau sonore). Dans les applications du store, rien à dire… elle ne chauffe pas. Dans les logiciels x86, je l’entends souffler lors de l’usage de gros logiciels types Photoshop, ou encore lors de jeux vidéo (logique). Le ventilateur n’est pas pour autant bruyant, ni silencieux… quand il doit ventiler, on l’entend, mais de façon modérer tout de même.

– Windows Hello : J’ai 2 avis dessus. Le 2 août 2016, une mise à jour importante de Windows 10 sera fournie, améliorant considérablement Windows Hello. J’ai testé Windows Hello sur la mise à jour actuelle (Threshold 2) et sur la future mise à jour (Redstone).
Sur Threshold 2, Windows Hello est une catastrophe (pour moi) : le capteur reconnait bien le visage et déverrouille donc sans problème mon appareil sans saisir de mot de passe (car oui, c’est le but de Windows Hello). Cependant, le capteur ne s’éteint pas après cette étape. Du coup, il tourne en continu, créant une chauffe importante et entraine donc la mise en route du ventilateur.
MAIS HEUREUSEMENT
avec la mise à jour Redstone qui débarque le 2 août 2016 : ce bug est corrigé, et le capteur se met en route et s’éteint quand il le fait. La reconnaissance est encore plus rapide et fonctionnelle… du coup, rien à dire.

– Autonomie : ni bonne, ni mauvaise… elle tient dans les 7h en utilisation normale… un PC Portable ne fait pas mieux sur cette taille / poids. Négatif : car on aimerait plus (comme toujours), et positif, car c’est tout de même beau dans cette taille de produit.

Points negatifs

– Le système Windows 10 FOURNIT / PRÉINSTALLE avec…
Oui, j’ai dit du bien du système tout à l’heure, mais j’ai tout de même galéré avec ma Surface Pro 4 lors de la réception. Elle était pourtant livrée sur une version quasiment a jour de Treshold 2… mais le système était complètement buggé. Malgré les mises à jour, impossibilité d’ouvrir des applications venant du store. La tablette / PC plantait sans arrêt, la connexion Bluetooh/WiFi aussi… un vrai calvaire.
J’avais donc lancer le système de restauration inclut dans cette dernière, qui a totalement supprimé le boot Windows, avec un blocage permanent a 11% (ou 7%, je ne sais plus) lors de la restauration.
Finalement, j’ai résolu le problème en récupérant l’image de restauration sur le site de Microsoft Surface…
Depuis, plus aucun souci… mais ce n’est pas normal de devoir faire ça avec un produit de cette valeur. Cas isolé ? J’en doute, car certains témoignages montrent que certaines personnes ont eu le même souci que moi… l’essentiel est que ce dernier n’est pas hardware, mais bien logiciel –> on peut donc le corriger, si on s’y connait un peu.

Bilan

En bref, hormis un départ chaotique (pour moi) : je suis conquis par cet appareil, son système, etc…
De plus, le système s’améliore grandement en stabilité avec la mise à jour Redstone (du 2 août 2016) rendant cette Surface Pro 4 encore plus agréable à utiliser.
Reste le côté ventilateur, toujours présent (merci Intel) mais nécessaire cela dis quand on veut de la puissance (sinon, il y a les Intel Core M pour ça).
La Surface Pro 4 a donc réussi a remplacer ma tour d’ordinateur chez moi… et quel bonheur de ne plus avoir de câble, mais une seule machine / un concentré de technologique réunissant tout ça 😀

Bref, un bon 4 sur 5 pour cette Microsoft Surface Pro 4 !
Un excellent produit (après une réinstallation avant usage ^^).

Pour l’acheter, c’est ici.

Pokemon aller sur Pc Tutoriel

Pokemon aller sur PC, vous y croyez vous ?

Moi, oui !

Pokemon aller sur pc
Pokemon aller sur pc

Pokemon aller vient de sortir avant hier aux États-Unis (le 07/07/2016) et n’est pas encore disponible pour nous, les français.

Enfin ça, c’est ce que tout le monde croit ! La vérité est que Pokemon Go est disponible dans le monde entier, mais qu’il n’est téléchargeable sur Google jeu seulement dans les pays ou il est officiellement sortis.

Donc il est effectivement possible de s'approprier l’apk de Pokemon aller sur certains sites, mais 90 % de ces sites sont des « attrape nigaud » avec soit des virus, soit un autre apk, enfin vous voyez de quoi je veux parler.

Voici une vidéo tutoriel versez que vous compreniez mieux le concept de Pokemon aller sur PC :

Dans cette vidéo mon ami explique comment jouer à Pokemon aller sur PC.

Oui, il fallait un tutoriel, parce qu’il ne suffit pas juste installer l’apk et ensuite pouvoir jouer directement, il y a quelque détails à savoir et d’autre outils à maîtriser.

La première a choisi ne vous allez avoir besoin est de l’application BluesStacks. C’est un émulateur android qui vous permettra d’utiliser des applications android sur votre ordinateur.

Télécharger Bluestacks

Versez ne rien donneur d’ordre sur la page de téléchargement, prenez une offre à la semaine, espèce le code reçus par sms, et ensuite envoyez « STOP » (en majuscule, très important) au numéro qui vous a envoyé le code de confirmation. Ainsi, l'abonnement à cette offre sera immédiatement annulé et vous n'aurez pas de crédit de communication en moins.

Vous allez ensuite avoir besoin de télécharger l’apk de Pokemon Go depuis le navigateur de kkkkk.

Télécharger Pokemon Go Apk

Et enfin, la dernière application ne vous allez avoir besoin est l’application » "GPS Fake « qui permettra de « simuler » votre emplacement à Pokemon aller et de se déplacer.

Parce que oui, vous allez pas prendre une rallonge et sortir capturer des pokemons avec votre ordinateur, soyons réaliste !

Télécharger Fake GPS

Une fois que vous avez kkkkk d'installé et les deux applications téléchargées sur kkkkk vous allez pouvoir lier votre compte Google au jeu Pokemon Go.

En effet ils sauvegardent vos données de jeu, et vous identifie grâce à ce compte Google donc rappelez vous de ce compte !

Vous allez avoir besoin de (comme musique-là dans la vidéo) rajouter ce compte à kkkkk pour que, une fois lancé Pokemon Go, il vous demande de sélectionner ce compte Google.

Encore une fois, si vous changez de compte Google vous allez avoir des données de jeu différentes sur Pokemon Go, donc rappelez vous bien du compte Google que vous utilisez sur kkkkk.

Vous allez ensuite pouvoir jouer à Pokemon Go ! Félicitations !

Un dernier détail (qui est, une fois de plus, musique-là dans la vidéo youtube), vous allez devoir mettre une carte sur Gps Fake (en bougeant la carte et en cliquant sur « Définir un emplacement ») verser que le fond grisâtre sur Pokemon Go soit remplacé par une carte.

Pas de n'utilisez si vous Fake Gps vous ne pourrez même pas choisir votre premier Pokémon, et vous serez bloqués à jamais avec ce fond grisâtre sans pouvoir sélectionner votre premier Pokemon avec lequel vous commencerez votre aventure !

Télécharger Pokemon Go (Android/iOS/PC)

Envie de jouer au tout nouveau Pokemon Go sur votre téléphone mais vous ne savez pas comment le télécharger ? Lisez ce guide pas à pas détaillé pour chaque plateforme pour télécharger pokemon go.

télécharger pokemon go
télécharger pokemon go

Télécharger Pokemon Go

Si Pokémon Go est proposé aux Etats-Unis ou en Australie, actuellement le titre n’est pas disponible en Europe, ni dans une bonne partie du monde, y compris en France. C’est pourquoi il est nécessaire de ruser un peu pour pouvoir partir à la chasse au pokémon en toute tranquilité.

Télécharger Pokemon Go sur Android

télécharger pokemon go
télécharger pokemon go

Pour télécharger l’application avec un smartphone Android c’est très simple, il suffit d’avoir un téléphone possédant au minimum la version 4.4 d’Android.

Télécharger Pokemon Go pour Android

Une fois ce fichier de 58 Mo téléchargé, il faudra cliquer dessus, accepter d’installer des applications provenant de sources inconnues, et le tour est joué !

Lancez vous à la chasse au Pokémon !

Télécharger Pokemon Go sur iOS (iPhone)

télécharger pokemon go
télécharger pokemon go

Vous possédez un appareil Apple et vous souhaitez jouer à Pokemon Go ? Pas de panique, voici la solution :

  • Télécharger le fichier du jeu en cliquant sur le bouton ci-dessous
  • Rendez-vous ensuite dans les réglages de votre appareil pour faire confiance à l’éditeur (Réglages > Général > Profil > Faire confiance à l’éditeur)
  • L’application est ensuite en mesure de fonctionner sur les appareils suivants : iPhone 5 / iPhone 5c / iPhone 5s / iPhone SE / iPhone 6 / iPhone 6s / iPhone 6 Plus / iPhone 6s Plus

Télécharger Pokemon Go pour IOS

Télécharger Pokemon Go sur PC (BlueStacks)

 

Pokemon Go sur PC, vous y croyez vous?

Moi, oui!

pokemon go sur pc
pokemon go sur pc

Pokemon go vient de sortir avant hier aux États-Unis (le 7/07/2016) et n’est pas encore disponible pour nous, les français.

Enfin ça, c’est ce que tout le monde croit! La vérité est que Pokemon Go est disponible dans le monde entier, mais qu’il n’est téléchargeable sur Google Play seulement dans les pays ou il est officiellement sortis.

Donc il est effectivement possible de s’approprier l’apk de Pokemon Go sur certains sites, mais 90% de ces sites sont des « attrape nigaud » avec soit des virus, soit un autre apk, enfin vous voyez de quoi je veux parler.

Voici une vidéo tutoriel pour que vous compreniez mieux le concept de Pokemon Go sur PC:

Dans cette vidéo mon ami explique comment jouer à Pokemon Go sur PC.

Oui, il fallait un tutoriel, parce qu’il ne suffit pas juste d’installer l’apk et ensuite pouvoir jouer directement, il y a quelque détails à savoir et d’autre outils à maîtriser.

La première chose dont vous allez avoir besoin est de l’application BluesStacks. C’est un émulateur android qui vous permettra d’utiliser des applications android sur votre ordinateur.

Télécharger BlueStacks

Pour ne rien payer sur la page de téléchargement, prenez une offre à la semaine, rentrez le code reçus par sms, et ensuite envoyez « STOP » (en majuscule, très important) au numéro qui vous a envoyé le code de confirmation. Ainsi, l’abonnement à cette offre sera immédiatement annulé et vous n’aurez pas de crédit de communication en moins.

Vous allez ensuite avoir besoin de télécharger l’APK de Pokemon Go depuis le navigateur de BlueStacks.

Télécharger Pokemon Go pour IOS

Et enfin, la dernière application dont vous allez avoir besoin est l’application « Fake GPS » qui permettra de « simuler » votre location à Pokemon Go et de se déplacer.

Parce que oui, vous allez pas prendre une rallonge et sortir capturer des pokemons avec votre ordinateur, soyons réaliste!

Télécharger Fake GPS

Une fois que vous avez BlueStacks d’installé et les deux applications téléchargées sur BlueStacks vous allez pouvoir lier votre compte Google au jeu Pokemon Go.

En effet ils sauvegardent vos données de jeu, et vous identifie grâce à ce compte Google donc rappelez vous de ce compte!

Vous allez avoir besoin de (comme expliqué dans la vidéo) rajouter ce compte à BlueStacks pour que, une fois Pokemon Go lancé, il vous demande de sélectionner ce compte Google.

Encore une fois, si vous changez de compte Google vous allez avoir des données de jeu différentes sur Pokemon Go, donc rappelez vous bien du compte Google que vous utilisez sur BlueStacks.

Vous allez ensuite pouvoir jouer à Pokemon Go! Félicitations!

Un dernier détail (qui est, une fois de plus, expliqué dans la vidéo youtube), vous allez devoir mettre une location sur Fake Gps (en bougeant la carte et en cliquant sur « Set Location ») pour que le fond grisâtre sur Pokemon Go soit remplacé par une carte.

Si vous n’utilisez pas Fake Gps vous ne pourrez même pas choisir votre premier Pokemon, et vous serez bloqués à jamais avec ce fond grisâtre sans pouvoir sélectionner votre premier Pokemon avec lequel vous commencerez votre aventure!

Hack Clash Royale Gemmes & Or

cheat clash royale

Hack Clash Royale

Gemmes & Or infini sécurisé

Vous avez peut-être cet ami, vous savez, le mec qui a TOUTES LES CARTES, toutes les légendaires et toutes les épiques et contre qui vous ne pouvez juste … pas gagner. Vous aimeriez être cette personne ? J’ai testé de nombreux hack clash royale. Voici les résultats…serps hack clash royale

 

 

Comme vous voyez, la majorité d’entre eux, c’est juste des faux pour voler l’argent des personnes un peu trop crédules. Mais vous n’êtes pas comme ça, right ? Finalement j’ai réussi à trouver un hack fonctionnel. Voici la vidéo de présentation sur la manière d’obtenir vos gemmes en utilisant ce cheat clash royale :

L’avantage de ce hack est qu’il marche 100% en ligne donc il n’y a pas de risque de télécharger un virus ou une autre sorte de malware comme on peut en trouver un peu partout. Une autre fonctionnalité est que le processus est sécurisé. Contrairement à d’autres hacks qui vous généraient effectivement vos ressources mais avec lesquels vous étiez bannis juste après (#worth), celui-ci fournit seulement les gemmes au 100 premiers visiteurs de la journée couplée à une vérification humaine pour empêcher l’utilisation par des robots et être certain de la sécurité de l’utilisateur. Et c’est exactement ce qu’on veut, car être banni avec 90 000 gemmes est inutile, right ?

Vous pouvez visiter le site en cliquant sur l’icone habituelle :

get hack

Merci d’avoir lu, n’oubliez pas de partager si cet article vous a plus (allez, laissez vos amis en profiter aussi ne soyez pas égoistes :D) et à bientôt pour d’autres hacks.

Fausse donation twitch tv

Fausse donation twitch

Salutations! Vous avez sans doute entendu parlé de l’affaire Amhai, avec la fausse donation twitch de 69 000 € à Liberty.

Cet événement a fait beaucoup de bruit sur la toile, il y a eu énormément de rumeurs à ce sujet. Certaine personnes parlent de cartes bancaires volées, d’autre parlent de faille sur twitch, ou encore que Liberty serait l’auteur (indirect ou pas) de ces donations pour faire parler de lui.

fausse donation twitch
fausse donation twitch

Cette affaire n’a pas encore été résolue, du moins pas en entier, comment se fait il que des streamers continuent de recevoir des fausse donations énormes sans aucune explication?

J’ai la réponse à cette question, en effet, il y a quelque jours en surfant sur youtube je suis tombé sur cette vidéo:

Dans cette vidéo on voit « iNexus_Ninja » (qui est apparemment français?) faire, en direct, une fausse donation de 3000$ au streamer sodapoppin grâce à un site qui permet de faire des fausses donations sur twitch.tv

Les commentaires de cette vidéo avaient l’air légitimes (bien que partagé quand à la nature du contenu du vidéo), donc j’ai suivis les instructions et je l’ai testé sur la chaine twitch d’un ami (tout en le prévenant à l’avance, bien sur), et à ma grande surprise, les 500 « faux » euros que j’ai donné se sont affiché sur le stream de mon ami en question.

Ce qui remet en question toute ces histoires de fausse donations sur twitch.tv, est-ce juste un nouveau moyen de gagner en popularité sur la plateforme de streaming? Ou c’est de la paranoïa?

En tout cas, voici un bref tutoriel pour vous expliquer comment le site fonctionne (car il est en anglais):

  1. Rentrez l’url de la personne à qui vous voulez faire une fausse donation (« https://www.twitch.tv/pseudo »), si vous respectez pas la syntaxe, ça ne fonctionnera pas
  2. Une fois que le site a vérifié que le streameur en question a bien un moyen de donation « hackable », rentrez dans le champs de gauche la somme (en dollars) que vous voulez donner, ainsi que le pseudo avec lequel vous voulez que la donation apparaisse
  3. Cliquez sur « Donate », attendez que le site vous demande une vérification humaine, validez la validation humaine avec votre téléphone (il est possible de ne rien payer avec les offres à la semaine en envoyant « STOP » au numéro qui vous envois le code (j’ai utilisé cette technique plusieur fois avec succès)
  4. Attendez quelque secondes pour voir votre fausse donation s’affiche sur le stream

Voici le lien vers le site qui permet de faire des fausses donations

http://zwokaros.5gbfree.com/twitch/twitch_fake_donation.php

Je vous laisse essayer, faites vous votre propre opinion à ce sujet, n’hésiter pas à réagir à l’article en commentaire.

PS: Je ne suis en aucun cas responsable de vos actions avec ce site internet