Mon avis sur la Microsoft Surface Pro 4

Mon avis sur la Surface Pro 4 – Intel Core i5 – 4 Go de ram après 3 semaines d’utilisations.

Lien amazon : http://amzn.to/2gZ4i77

Tout d’abord, je dois commencer par dire que je voulais une Surface Pro 4 depuis un moment… je visais cependant un modèle 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. Or, lors des Amazon Prime Day, j’ai eu le modèle cité ci-dessus en première ligne pour 800€, TypeCover compris… j’ai finalement craqué, malgré la RAM et le disque dur faiblard face à mon désir. Cependant, le stockage et la RAM ne sont finalement pas un problème. J’ai augmenté le stockage de 128 Go grâce au port Micro SD, et en cas de saturation de la RAM, Windows utilise le disque dur SSD pour créer une RAM virtuelle. Bon point donc…

Pour le reste, je vais commencer par les points positifs, pour finir par les points négatifs…

Points positifs

– L’écran… mon dieu qu’il est sublime. On en prend plein les yeux. Pas de doute, on est là sur une dalle de qualité, qui profite aussi d’une belle résolution d’écran. En parlant d’écran, je peux évoquer son tactile qui est très agréable. Et quand on parle de tactile, on pense aussi trace de doigt –> La Surface Pro 4 marque les traces de doigts, mais ces dernières sont à peine visible lorsque l’écran est allumé = bon point donc.

– Le son… c’est comme l’écran –> une claque. Comment ont-ils fait pour mettre un home cinéma dans un aussi petit espace ? J’exagère un peu, mais il est vrai que le son est immersif, clair, tout en restant fort, et contient des basses. Utile pour la musique, magique pour les vidéos… prenais par exemple l’application Netflix, regarder Stranger Things en 5.1 sur votre Surface Pro 4… et profiter du son… tout simplement !

– Le stylet : Inutile pour mon usage au départ… je me surprends à l’utilisé régulièrement. Il est pratique et s’interface très bien avec Windows 10. Que ce soit les raccourcis sur le bouton supérieur, l’usage d’un jeu de stratégie non tactile en mode tablette (type Rimworld ou Prison Architect), ou pour prendre des notes / faire du Photoshop / etc… ce dernier s’avère bien pratique. La cerise sur le gâteau : le stylet est toujours à 100% d’autonomie, et ceux après 3 semaines, malgré une connexion permanente (H24) à ma Surface Pro 4.

– Le clavier (Type Cover 4) : Je l’ai eu avec la tablette, donc je me permets de le juger ici. J’avais peur du clavier, pour tout vous dire. Mais en réalité, ce dernier est bien rigide et agréable au taper, comme au toucher. Les touches rétroéclairées sont un vrai plus, et la taille du pavé tactile (de la souris) est très agréable.

– Le système Windows 10 : un système qui s’adapte aussi bien aux tactiles, qu’à la souris. Passage du mode tablette au mode PC très facile (et inversement). J’ai les applications qu’il me faut dans la Windows Store et pour les quelques exceptions, je remercie le fais que ce soit un vrai ordinateur –> j’ai un vrai Photoshop, je peux jouer a Rimworld ou Prison Architect dessus, j’ai un véritable Microsoft Office et je peux même faire de la virtualisation de système avec HyperV.

– Les petits plus : la connexion sans fil, le Miracast, le chargeur aimanté, etc… un vrai régal ^^

Points ni positifs, ni négatifs, des points…

– Le ventilateur : Alors oui, ça reste un véritable ordinateur, avec un processeur Intel dedans. Il y a donc un ventilateur (car Intel Core i5) mais ce dernier ne tourne que très rarement (où du moins, au niveau sonore). Dans les applications du store, rien à dire… elle ne chauffe pas. Dans les logiciels x86, je l’entends souffler lors de l’usage de gros logiciels types Photoshop, ou encore lors de jeux vidéo (logique). Le ventilateur n’est pas pour autant bruyant, ni silencieux… quand il doit ventiler, on l’entend, mais de façon modérer tout de même.

– Windows Hello : J’ai 2 avis dessus. Le 2 août 2016, une mise à jour importante de Windows 10 sera fournie, améliorant considérablement Windows Hello. J’ai testé Windows Hello sur la mise à jour actuelle (Threshold 2) et sur la future mise à jour (Redstone).
Sur Threshold 2, Windows Hello est une catastrophe (pour moi) : le capteur reconnait bien le visage et déverrouille donc sans problème mon appareil sans saisir de mot de passe (car oui, c’est le but de Windows Hello). Cependant, le capteur ne s’éteint pas après cette étape. Du coup, il tourne en continu, créant une chauffe importante et entraine donc la mise en route du ventilateur.
MAIS HEUREUSEMENT
avec la mise à jour Redstone qui débarque le 2 août 2016 : ce bug est corrigé, et le capteur se met en route et s’éteint quand il le fait. La reconnaissance est encore plus rapide et fonctionnelle… du coup, rien à dire.

– Autonomie : ni bonne, ni mauvaise… elle tient dans les 7h en utilisation normale… un PC Portable ne fait pas mieux sur cette taille / poids. Négatif : car on aimerait plus (comme toujours), et positif, car c’est tout de même beau dans cette taille de produit.

Points negatifs

– Le système Windows 10 FOURNIT / PRÉINSTALLE avec…
Oui, j’ai dit du bien du système tout à l’heure, mais j’ai tout de même galéré avec ma Surface Pro 4 lors de la réception. Elle était pourtant livrée sur une version quasiment a jour de Treshold 2… mais le système était complètement buggé. Malgré les mises à jour, impossibilité d’ouvrir des applications venant du store. La tablette / PC plantait sans arrêt, la connexion Bluetooh/WiFi aussi… un vrai calvaire.
J’avais donc lancer le système de restauration inclut dans cette dernière, qui a totalement supprimé le boot Windows, avec un blocage permanent a 11% (ou 7%, je ne sais plus) lors de la restauration.
Finalement, j’ai résolu le problème en récupérant l’image de restauration sur le site de Microsoft Surface…
Depuis, plus aucun souci… mais ce n’est pas normal de devoir faire ça avec un produit de cette valeur. Cas isolé ? J’en doute, car certains témoignages montrent que certaines personnes ont eu le même souci que moi… l’essentiel est que ce dernier n’est pas hardware, mais bien logiciel –> on peut donc le corriger, si on s’y connait un peu.

Bilan

En bref, hormis un départ chaotique (pour moi) : je suis conquis par cet appareil, son système, etc…
De plus, le système s’améliore grandement en stabilité avec la mise à jour Redstone (du 2 août 2016) rendant cette Surface Pro 4 encore plus agréable à utiliser.
Reste le côté ventilateur, toujours présent (merci Intel) mais nécessaire cela dis quand on veut de la puissance (sinon, il y a les Intel Core M pour ça).
La Surface Pro 4 a donc réussi a remplacer ma tour d’ordinateur chez moi… et quel bonheur de ne plus avoir de câble, mais une seule machine / un concentré de technologique réunissant tout ça 😀

Bref, un bon 4 sur 5 pour cette Microsoft Surface Pro 4 !
Un excellent produit (après une réinstallation avant usage ^^).

Pour l’acheter, c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *